NEWS WI 21-27 JANVIER

Arthur Mamou-Mani

Arthur Mamou-Mani, l’architecte du futur
technikart.com – Cet architecte 3D parisien installé à Londres opère « une réconciliation entre l’art et la robotique » et la met au service du plus grand nombre grâce à son fablab, « un laboratoire où toute personne ayant une idée peut utiliser la technologie numérique ». C’est surtout pour l’immense « temple » Galaxia, construit à l’occasion de l’édition 2018 du festival Burning Man, qui se tient en plein désert du Nevada, que l’entrepreneur s’est fait remarquer.

Quand l’intelligence artificielle affole le marché de l’art
contrepoints.org – Un collectif d’artistes français a réussi a vendre chez Christie’s une œuvre uniquement signée par un algorithme, à un prix jamais vu. L’intelligence artificielle à la conquête du marché de l’art ? Pas si vite…

Atelier Data & Musée au Salon Museum Connections
slideshare.net – L’atelier “Valoriser les données des institutions culturelles” avait pour objectif d’aborder la valorisation à grand échelle des données pour les institutions culturelles : de la collecte de données à des cas concrets d’analyse de données, pour finir sur des questions stratégiques, financières et organisationnelles.

La créativité artificielle
actuia.com – L’intelligence artificielle peut-elle être considérée comme artiste ? C’est une question qui suscite beaucoup d’intérêt dernièrement. Entre émotions ressenties et intentionnalité, les critères permettant de qualifier une création d’œuvre d’art ne semblent pas faire consensus.

Le Synchrotron de Grenoble perce l’un des grands mystères de la peinture de Rembrandt
placegrenet.fr – Avec l’aide du synchrotron de Grenoble, des scientifiques ont pu percer à jour le mystère de la technique d’empâtement de Rembrandt. Un effet de relief dont la « recette » exacte restait inconnue, plus de trois siècles après la mort de l’artiste. Des études sur des échantillons microscopiques ont finalement révélé la présence d’un élément rare, la plumbonacrite.


Fermer panier