« 1, 2, 3 data » (Fondation EDF)
4.3 / 5 Auteur
{{ reviewsOverall }} / 5 Contributeurs (0 votes)
ESTHÉTIQUE (impact global sur l'atteinte de la beauté)
TECHNIQUE (élaboration de la réalisation artistique)
SÉMANTIQUE (expression d'une émotion, d'un message captivant)
SCÉNOGRAPHIE (placement efficace des œuvres dans l'espace)
Commentaire
Dans le cadre de la nouvelle exposition dans ses locaux, la Fondation EDF se concentre sur la création artistique à partir des data, les milliards de données circulant notamment sur Internet, exploitées par une quarantaine d’artistes, appelés des data designers (alchimie entre art, science et design). A travers un parcours en trois phases, Exhibitory Design (Exposer), Explanatory Design (Expliquer), Exploratory Design (Explorer), le visiteur découvre, yeux grands ouverts, les différentes manières dont les artistes se sont appropriés cette matière immatérielle qu’est une donnée pour en produire des œuvres statiques (poster, sculpture, photographie, peinture), dynamiques (sculpture animée, installation multimédia, vidéo, animation, film) et interactives (écran avec l’usage d’un clavier, d’une souris, d’une manette...). La perception de ce domaine, vue sous l’angle artistique, apporte un éclairage supplémentaire à la vulgarisation de cet environnement technique et scientifique, initialement réservé aux initiés, et ouvre ainsi le champ d’une nouvelle expression publique. Un focus particulier peut être porté sur les œuvres de Refik Anadol (artiste américain), Moritz Stefaner (allemand), Peter Crnokrak (britannique), Samuel Bianchini (français) et Richard Vijgen (hollandais).
Ce que les personnes disent... Votre commentaire et votre évaluation :
Ordre par :

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Verified
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Votre commentaire et votre évaluation :



Exposition : « 1, 2, 3 data »
Espace Fondation EDF
6, rue Récamier 75007 Paris
4 MAI – 6 OCTOBRE 2018

Photo de l’exposition © Espace Fondation EDF
ici lien


Fermer panier